MAÎTRE FONDATEUR NGUYEN LOC

Maitre Fondateur Nguyen Loc

Le Maître NGUYEN LOC naît en 1912 (le 08/04 du calendrier lunaire) à HANOI, et sa famille est originaire de HUU BANG, THANH THAT, province de SON TAY au nord du Vietnam.

Dès son jeune âge, il s’absorbe dans l’étude de l’art martial et de la philosophie vietnamienne. Sur les conseils de son maître, il part en voyage dans tout le pays pour bénéficier des enseignements des maîtres les plus compétents. Au cours de ses voyages, très difficiles à cette époque, il découvre d’innombrables documents anciens jusqu’alors dispersés et ignorés.
En 1938, après avoir mis ses connaissances à de très rudes épreuves et après une longue méditation, discrètement, le Maître NGUYEN LOC commence la
codification et la structuration des techniques. Il recrute ensuite ses disciples et crée le Mouvement Vovinam-Viêt Võ Ðao.
Il met à la lumière le fondement philosophique de l’art martial afin de redonner à l’art martial vietnamien sa véritable vocation. Un an après, en 1939, le Maître présente officiellement le mouvement Vovinam-Viêt Võ Ðao lors d’une grande démonstration historique au grand théâtre de Hanoi, et dispense son enseignement au grand public à partir de 1945. Depuis ce jour, très vite, le Vovinam-Viêt Võ Ðao prend de l’ampleur pour devenir un large mouvement d’éducation visant la formation de l’homme vrai.
En 1960 (le 4/04 du calendrier lunaire), avant de s’éteindre à Saigon, entouré de ses disciples, le Maître prononce ses derniers voeux et laisse son testament, ses oeuvres ainsi que d’anciens livres très précieux.
Après le décès du Maître Fondateur NGUYEN LOC, le Conseil des Maîtres de Vovinam-Viêt Võ Ðao est crée, Maître Lê Sáng fut élu à la fonction Patriarche, Maître Tran Huy Phong fut nommé Directeur Technique du Vovinam-Viêt Võ Ðao. Nos deux Maîtres établissent alors un plan de développement du mouvement.

Ce premier plan fut approuvé à l’unanimité par l’assemblée générale convoquée le 1/02/1964 à Saigon.

Deux ans après, le Vovinam-Viêt Võ Ðao retrouvait sa place dans le programme de l’éducation nationale.